Boissons énergétiques

C’est quoi une boisson de récupération ?

Quelque soit notre niveau sportif, une boisson de récupération est tout aussi importante que l’exercice en lui même. La récupération permet de garder son état de forme, de régénérer les fibres musculaires plus rapidement, de limiter les risques de blessures, et avec le temps, d’augmenter ses performances.

Dans un contexte familial avec contraintes, avec des entrainements fréquents dû à la prochaine grosse course que vous préparez, le temps de récupération doit être minimisé au maximum pour pouvoir enchainer les sorties. La période de récupération fait entièrement partie de votre entrainement. Au delà de ça, bien récupérer même lorsqu’on ne prépare rien de particulier est important, car une fois en forme, vous n’aurez qu’une envie, repartir !

Les objectifs de la boisson de récupération

Minéraliser et ré-hydrater l’organisme

Après une sortie ou une course, l’athlète se trouve généralement dans un certain niveau de déshydratation même si la quantité d’eau prise pendant l’effort a été suffisante. Ne parlons pas des sorties sous forte chaleur ou les sorties très intensive !

Cette déshydratation entraine une perte de minéraux essentiels dans la sueur, notamment du sodium, du potassium, du magnésium, du zinc… La boisson de récupération, contrairement à de l’eau pure, permet de compenser plus rapidement cette perte.

Reconstruction musculaire

Pendant votre effort prolongé, des acides aminés importants dans la composition des protéines musculaires sont utilisés dans un but énergétique, indispensable pour réaliser l’effort. Immédiatement après votre course, votre corps se met directement dans une phase de reconstruction de ses protéines musculaire. L’efficacité de cette action dépend majoritairement de la disponibilité de vos acides aminés et de signes hormonaux comme l’insuline.

Consommer une boisson de récupération permettra de favoriser la reconstruction musculaire. En effet, certains types de glucose présents dans la boisson de récupération favoriseront la sécrétion d’insuline. Barres-energetiques.com vous présente tout ça dans des articles adaptés.

Cette boisson de récupération doit contenir au minimum :

  • Minéraux et oligo-éléments
  • Glucose
  • Fructose
  • Protéines (animales ou végétales)

Resynthèse des stocks de glycogène

Le glycogène est très important lors de l’effort. Il est stocké en grande quantité dans les muscles et le foie. Pendant l’effort, la réduction de ce stock entraine une diminution de vos capacités, totale si vous n’apportez rien à votre corps. Vous comprenez pourquoi il faut vous alimenter pendant l’effort. Cependant, malgré vos prises, il faut reconstituer les stocks après l’effort, car ils sont inévitablement diminués.

La consommation d’une boisson de récupération vous apportera un apport en glucides (mélange de glucose et de fructose). Le glucose favorise la resynthèse de vos stocks de glycogène musculaire. Le fructose, quant à lui, favorise la resynthèse au niveau du fois.

Quand prendre la boisson de récupération

Le timing de la prise de boisson est très important pour une récupération optimale. Les études ont montré qu’il faut que ce soit dans les 5 à 15 minutes suivant l’arrêt de votre exercice. La prise durant cette période va favoriser la vitesse de reconstruction des réserves, de glycogènes notamment. Il y aura aussi un effet de surcompensation de votre corps.

Si la prise est trop longtemps après votre course, l’effet de la boisson de récupération sera moindre voir nulle. Pensez que l’alimentation après course est toute aussi importante !